Nouvelles : Une enseignante de biologie de 27 ans arrêtée à moitié nue dans sa voiture avec un adolescent

Une enseignante de biologie de 27 ans arrêtée à moitié nue dans sa voiture avec un adolescent

Dans un espoir d'échapper aux conséquences de ses gestes, l'enseignante a donné un faux nom aux policiers pendant l'enquête.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
130 130 Partages

Elizabeth Heaton Taylor, 27 ans, enseignait la biologie et était coach de course à l'école secondaire Greer de Greenville, en Caroline du Sud. 

Après avoir terminé le secondaire en 2009, elle a étudié la biologie puis elle a décroché son dîplome en éducation en 2015.

Puis, Elizabeth s'est mariée à Alexander Taylor, en juillet dernier et ils ont fait un voyage de noces en Jamaïque. 

Alexander a pour sa part étudié en santé publique et travaillait comme spécialiste de la santé, de la sécurité et de l'environnement pour la compagnie Bosch USA, d'après son compte LinkedIn. 

On ignore si le couple a eu des enfants. 

Mais la vie d'Elizabeth Heaton Taylor s'est écroulée sous ses pieds quand elle été trouvée à moitié nue dans sa voiture avec un étudiant mineur, jeudi soir vers 18h30.

Dans un espoir d'échapper aux conséquences de ses gestes, l'enseignante a donné un faux nom aux policiers pendant l'enquête. 

L'enquête a permis d'apprendre que l'enseignante et son étudiant auraient eu des relations sexuelles à au moins deux occasions séparées depuis le 1er janvier 2018. 

Elizabeth Heaton Taylor doit maintenant faire face à des accusations d'agression sexuelle sur un mineur de 16 ou 17 ans, d'après les médias locaux. 

Mais elle pourrait aussi être accusée d'avoir donné de fausses informations aux policiers après avoir tenté de leur cacher sa véritable identité. 

Elizabeth Heaton Taylor est présentement détenue et sa caution a été fixée à 10 250 $. 

Après avoir appris ce qui s'était passé, la direction de l'école secondaire Greer a pris la décision de congédier l'enseignante, samedi. L'information a été confirmée par la porte-parole de l'établiseement, Beth Brotherton.

Partager sur Facebook
130 130 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Courtoisie