Nouvelles : Un cheval de course sème la panique en faisant irruption dans un café
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un cheval de course sème la panique en faisant irruption dans un café

La vidéo est devenue virale!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
125 125 Partages

Les clients d'un café ont eu droit à une bonne dose de sensations fortes après qu'un cheval de course ait décidé de faire irruption dans le commerce. L'animal aura désarçonné sa cavalière afin de prendre la poudre d'escampette pour ensuite terminer son aventure dans au café Le Chantilly, situé en face de la gare cantilienne.

Selon ce que rapporte Le Parisien, c'est vers 10 heures du matin que le cheval aura fait irruption dans le commerce. 

Comme l'explique la serveuse Danielle Mongloy, celle-ci est toujours sous le choc, et ce, même si l'incident s'est produit il y a déjà une semaine: "Je servais tranquillement le café en terrasse, quand j’ai vu l’immense cheval foncer sur moi. Je suis entrée à l’intérieur en panique, en criant cheval, cheval ! Et j’ai couru me cacher en cuisine. Je n’ai pas pu dormir pendant deux jours tellement j’étais traumatisée."

Pour sa part, le gérant du Chantilly, Stéphane Jasmin, semble aussi avoir été profondément marqué par cette visite inattendue: "Elle galopait de façon déterminée. A cinq minutes près, c’était un carnage vu le monde qui se trouvait à l’intérieur."

Bien qu'amusant et insolite aux yeux des internautes, l'incident aurait pu faire des blessés et il faut aussi tenir compte du fait que cela a causé des dégâts dont les coûts sont estimés à un peu plus de 10 000 euros. À cet effet, le propriétaire de l'établissement a fait savoir qu'il comptait se faire rembourser les frais par ses assureurs et qu'il n'était pas question qu'il entame des procédures judiciaires contre le propriétaire de l'animal.

Quant au cheval, une jument nommée Agrippine, celle-ci aurait poursuivi son périple jusqu'au grand parking de la gare.

Jean-Marie Béguigné, responsable du centre d’entraînement de Lamorlaye où s’entraîne la pouliche, a expliqué: " Elle s’était coincée alors dans un grillage. On l’a récupérée en bonne santé et elle va reprendre ses activités. Le matin, sa cavalière était tombée, et Agrippine avait tout simplement pris la fuite."

Enfin, Matthieu Vincent, directeur de l’hippodrome et des centres d’entraînement de Chantilly, a précisé que même si ce n'était pas le genre d'incident qui survenait à tous les jours, il faut savoir que Chantilly est reconnue comme étant la capitale du cheval avec plus de 2500 pur-sang qui sont à l'entraînement tous les jours: "L’irruption d’une pouliche dans un café, c’est une première! Mais il arrive de temps en temps que certains chevaux s’enfuient en forêt. Il y a trois ans, on en avait retrouvé un près d’Orry-la-Ville à 5 kilomètres de Chantilly. Ce sont la plupart du temps des chevaux en panique, donc ils restent en limite de la ville."

Voici une vidéo montrant des images de l'incident:

Partager sur Facebook
125 125 Partages

Source: Le Parisien
Crédit Photo: Capture d'écran