Nouvelles : Saint-Malo: Un policier saoudien suspecté d'agression sexuelle est arrêté

Saint-Malo: Un policier saoudien suspecté d'agression sexuelle est arrêté

Le délit se serait produit samedi.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
77 77 Partages

À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), un officier de police saoudien a été arrêté, car on le suspecte d'être à l'origine d'une agression sexuelle sur une employée d'un hôtel local. Suite à son arrestation qui a eu lieu lundi 1er octobre, l'accusé nie les faits qu'on lui reproche.

Le jour de son arrestation, l'officier devait justement débuter un stage de formation à l'école de police. Mais voilà qu'au lieu d'être en formation, le suspect se trouve maintenant en garde à vue.

Europe 1 ainsi que LCI ont confirmé que l'arrestation d'un officier de police saoudien s'était bel et bien produite à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et que le suspect faisait face à des accusations criminelles en lien avec une agression sexuelle.

Le délit se serait produit samedi. L'accusé se trouvait alors en déplacement professionnel quand il a tenté d'embrasser de force une employée, alors qu'il était en compagnie de celle-ci dans un ascenseur.

Selon ce que rapporte Europe 1, l'homme aurait ensuite poussé de force la victime dans sa chambre d'hôtel pour enfin la coucher sur son lit.

La victime serait alors parvenue à s'enfuir de la chambre pour aussitôt avertir son amoureux de la très mauvaise expérience qu'elle venait de vivre. Peu après, l'amoureux de la victime a retrouvé le suspect pour s'en prendre violemment à lui, causant chez l'agresseur une incapacité temporaire de travail (ITT) d'une durée de 14 jours.

Toujours selon Europe 1, le suspect serait lieutenant-colonel travaillant pour le ministère de l'Intérieur saoudien.

Rappelons que le 29 septembre 2018, un policier canadien faisait aussi l'objet d'une arrestation en lien avec une agression sexuelle.

Le policier en question est le sergent Aasim Ansari du Service de police d'Ottawa (SPO) et un fonctionnaire public l'accuse d’agression sexuelle et d’abus de confiance.

L'agression serait survenue le 25 octobre 2017 et la comparution de l'accusé devrait avoir lieu devant la Cour de justice de l’Ontario, à Ottawa, le 15 octobre.

Sinon, toujours à Ottawa, notons que le policier Eric Post a récemment fait face à 11 nouvelles accusations criminelles, notamment pour agression armée, abus de confiance et séquestration.

Le 27 septembre dernier, l'Unité sur les agressions sexuelles et la violence faite aux enfants du SPO annonçait que trois nouvelles accusations avaient été déposées contre lui dont abus de confiance par un fonctionnaire public (6 chefs), agression armée, voies de fait, harcèlement criminel (2 chefs) et séquestration.

D'autres accusations pourraient être déposées contre Eric Post, étant donné que les enquêteurs craignent que l'homme ait fait d'autres victimes qui ne se seraient toujours pas manifestées. Les enquêteurs du Service de police d'Ottawa invitent celles-ci à les contacter.

Partager sur Facebook
77 77 Partages

Source: LCI
Crédit Photo: Courtoisie